• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Ce n’est qu’un au revoir Annie

Ce n’est qu’un au revoir Annie - Martine Lemieux

Aujourd’hui, c’est une journée un peu difficile pour moi. Une collègue et amie, avec qui je travaillais depuis plus de 15 ans vient de nous quitter. Non pas qu'elle soit décédée. Non, elle a plutôt décidé d'accepter un poste pour une entreprise spécialisée dans la réparation machine à glaçons. Elle était réellement compétente, et faisait son travail de façon irréprochable. Elle avait eu dernièrement un avertissement, parce qu’elle passait trop de temps sur Internet pour des raisons personnelles. En fait, ce n’était qu’une demi-vérité. Sur l’heure du dîner et pendant ses pauses, elle s’informait de comment ça se passait avec sa fille au service de garde. C’était un nouveau programme tout à fait génial où les parents peuvent voir les enfants et communiquer avec les éducatrices. Donc, comme sa fille Charlie commençait à percer ses dents, elle s’inquiétait vraiment beaucoup pour elle. Mais la direction ne voyait pas ça du même oeil. C’est vrai que par le passé, il y a eu beaucoup d’abus et les règles ont été resserrées. Mais personnellement, dans ce cas précis, il juste un peu plus de compréhension aurait été apprécié. La directrice est venue me voir, parce qu’elle voyait bien que son départ me touchait beaucoup. Elle m’a dit que la décision ne venait pas d’elle. C’est au bureau chef, qui est situé à Toronto que ça s’était passé. Ils ont récemment eu un cas similaire là-bas, et ils ne pouvaient pas faire d’exception. Mais comme le dit l’adage, après la pluie, vient le beau temps, son nouvel emploi lui permettra de gagner un meilleur salaire, et son bureau ne sera qu’à quelques minutes de chez elle. Alors tout ça ne sera pas arrivé pour rien. Aussi, on s’est promis de ne pas se perdre de vue. On est supposé continuer de dîner ensemble de temps en temps et bien entendu, poursuivre la tradition de nos 5 à 7 de filles. Je sais que demain, je vais trouver ça pénible de voir son bureau vide, mais je sais aussi qu’elle sera heureuse dans nouvel environnement. Et si je m’ennuie trop, j’irai m’asseoir avec les enfants à la garderie…

À propos de l’auteur :

author

Passionnée de mode depuis ma plus tendre enfance (je chipais les magazine de ma mère), j’ai maintenant une carrière dans le monde du vêtement. En effet, je gère une superbe boutique de vêtements branchés à Québec et j’agis aussi – à temps partiel – comme styliste personnelle. Mais en plus de cette passion vestimentaire : j’adore écrire! C’est pourquoi j’ai décidé de me créer un blogue et d’écrire sur mes passions et mes réflexions au quotidien. J’espère que vous apprécierez! À bientôt!