• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Fabrication d'épices

Fabrication d'épices - Martine Lemieux

Sur ma terrasse, j’ai mis des pots de fleurs et des herbes aromatiques. Ces dernières, je les utilise fraîches, car leur saveur est intacte lorsqu’elles viennent d’être coupées. En hiver, je coupe à ras celles qui ne sont pas vivaces, car les oignons blancs et les ciboulettes repartent l’année suivante, mais pas le basilic, ni la coriandre. Cette dernière, je la laisse monter en graine en fin de saison pour les ressemer, et aussi, pour en garder dans un pot, car je les écrase et je les mets dans mes plats. Le romarin est un buisson qui se développe facilement s’il est bien entretenu. Je le rentre en hiver et je l’expose dans une pièce fraîche, mais exposée à la lumière. La lavande subit le même sort. Quant au persil, je le coupe et je le congèle, tout comme le basilic. 

De cette façon, j’ai des épices frais toute l’année. J’en parsème mes salades et mes sauces tomate, mes viandes rouges, comme les blanches, et j’ai même un pied de bourrache pour en cueillir des fleurs, qui décorent mes gâteaux au chocolat. D’un beau bleu, les fleurs de cette plante sont sucrées, elles ont un goût très doux. Leur aspect un peu piquant, car les feuilles semblent en être recouvertes, cache une fleur au goût à mi-chemin entre la pâte d’amandes, et un pétale de rose. Eux aussi, je les utilise notamment dans les glaçons. Ils sont charmants quand ils flottent dans les boissons. Comme Jean-Louis me l’a conseillé, le jour où il cherchait des renseignements sur une entreprise d’aménagement paysager rive sud, j’ai mis aussi quelques pots de fleurs annuelles et vivaces, que je dispose sur l’estrade en bois. Elles égaient avec grâce cet endroit reposant. Chaque année, pour celles qui ne repoussent pas, je change de variétés, pour ne pas m’en lasser et avoir un décor renouvelé.

L’an dernier, j’ai mis des cosmos blancs doubles, que j’ai tuteurés. Des jacinthes et des tulipes complètent le tableau. Je les ai prises dans des tons pastel. J’ai du rose, du bleu et de l’orangé. Du printemps à l’automne, je m’installe dans mon salon de jardin et je profite des couleurs et des senteurs qui m’entourent. C’est si agréable que je reste tard dehors, en été, et je me couvre d’une épaisse couverture de laine. Je regarde les étoiles en écoutant le bruit des insectes nocturnes. Parfois, je frissonne et je laisse, avec des regrets, la nuit étoilée tandis que je rentre me réchauffer.

À propos de l’auteur :

author

Passionnée de mode depuis ma plus tendre enfance (je chipais les magazine de ma mère), j’ai maintenant une carrière dans le monde du vêtement. En effet, je gère une superbe boutique de vêtements branchés à Québec et j’agis aussi – à temps partiel – comme styliste personnelle. Mais en plus de cette passion vestimentaire : j’adore écrire! C’est pourquoi j’ai décidé de me créer un blogue et d’écrire sur mes passions et mes réflexions au quotidien. J’espère que vous apprécierez! À bientôt!