• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mes championnes de nage synchronisée

Mes championnes de nage synchronisée - Martine Lemieux

Voir une de mes filles intégrer l’équipe de nage synchronisée, est assez exceptionnel. C’est une discipline élitiste, qui ne prend que les meilleures.

Imaginez ma joie de voir ma deuxième fille être acceptée elle aussi. Tania et Sophie se suivent de deux années. Sophie est la cadette et fait presque tout comme sa grande sœur. À respectivement 21 et 19 ans, ce sont des jeunes filles épanouies.

Cette équipe de natation présente d’autres particularités, en plus d’être l’équipe vice-championne au plan national. Elle accueille deux sœurs, mais également deux jumelles, dont l’une est la meneuse. Elles se rassemblent comme deux gouttes d’eau. Elles sont dune beauté à couper le souffle. Comme tous les membres de l’équipe, elles sont grandes et gracieuses.

La beauté d'un visage traité a l’acide hyaluronique et la gracilité ne sont pas les seules qualités requises pour intégrer cette équipe d’élite. Bien sûr, il est d’abord requis de savoir bien nager. Faire des jolis mouvements d’ensemble, la plupart du temps sous l’eau, requiert de belles aptitudes. Une taille minimum est requise, avec une préférence pour les filles de grande taille. Un physique gracile est également nécessaire, puisque les mouvements d’ensemble sont notés par les juges.

Quand j’en ai la possibilité, je vais assister aux entraînements. C’est un plaisir de voir ces filles gracieuses fendre l’eau, presque sans faire de vague dans celle-ci. Elles se sont amourachées de ce sport depuis leur petite enfance. Tout est parti d’une compétition qu’on a regardée en famille. Devant un tel spectacle, mes filles ont manifesté l’envie d’essayer. À cette époque, il n’y avait pas encore d’équipe dans notre quartier.

C’est bien plus tard qu’une personne, qui avait déjà de l’expérience dans l’encadrement de nageuses, a lancé l’équipe de nage synchronisée. Deux ans après la création de l’équipe, mon ainée a été en mesure d’intégrer l’équipe. Je vous laisse imaginer sa joie et l’excitation de sa sœur, voire de toute la famille. Depuis lors, l’équipe n’arrête pas de truster les premières places.

Le succès de ces filles est le fruit de beaucoup de travail. Elles sont d’une précision chirurgicale, mais cela arrive après d’innombrables heures d’entraînement collectif. Toutes les chorégraphies sont répétées encore et encore, jusqu’à approcher la perfection. C’est un vrai plaisir de les voir en compétition. Je me demande à chaque fois comment les juges arrivent à départager toutes ces équipes. De toute façon, je trouve toujours que l’équipe de mes filles est la meilleure.

À propos de l’auteur :

author

Passionnée de mode depuis ma plus tendre enfance (je chipais les magazine de ma mère), j’ai maintenant une carrière dans le monde du vêtement. En effet, je gère une superbe boutique de vêtements branchés à Québec et j’agis aussi – à temps partiel – comme styliste personnelle. Mais en plus de cette passion vestimentaire : j’adore écrire! C’est pourquoi j’ai décidé de me créer un blogue et d’écrire sur mes passions et mes réflexions au quotidien. J’espère que vous apprécierez! À bientôt!